Association (loi 1901 à but non lucratif) de parents/ professionnels à destination des enfants, adolescents et jeunes adultes avec autisme ou un Trouble du Développement âgés de 2 ans 1/2 à 20 ans résidant en Gironde plus particulièrement sur le secteur Rive Droite.

vendredi 24 mai 2013

Scolarisation (suite...)

Dans l'article précédent nous évoquions, au sujet de la scolarisation d'un enfant en situation de handicap, le partenariat nécessaire et instauré par la loi, entre l'équipe enseignante (l’établissement scolaire), des professionnels spécialisés (de la structure ou du service qui accompagne l'enfant dans sa scolarisation) et la famille (ou le représentant légal de l'enfant). Cet ensemble constitue l'équipe éducative (appelé aussi ESS, Équipe de Suivi de Scolarisation), à laquelle peuvent s'ajouter le psychologue et le médecin scolaire.
Ce partenariat se réalise autour du PIA (Projet Individualisé d'Accompagnement proposé à la famille et avec son accord) qui comporte un volet éducatif et scolaire. Notre association nomme ce PIA, le PAP (Projet d'Accompagnement Personnalisé) , les termes peuvent varier quelque peu selon le choix des équipes professionnelles, il faut savoir qu'auparavant la législation nommait ce projet : Projet Personnalisé d'Accompagnement. Nous parlons pourtant de la même chose et ce qui importe est son contenu ainsi que sa réalisation effective et la coordination de ses différents acteurs. 


La partenariat se concrétise, d'autre part, avec le PPS (Projet Personnalisé de Scolarisation),  document qui émane de la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées, voir l'article sur la MDPH). Cette commission, après évaluation et étude du dossier de l'enfant, préconise une orientation concernant la scolarisation de l'enfant après sollicitation de l'équipe éducative.  Celle-ci peut ce faire au sein d'un établissement scolaire, ou au sein d'un établissement médico-social. Lorsque l'enfant est scolarisé en maternel ou en élémentaire il peut être orienté vers une unité d'enseignement telle qu'une CLIS (Classe d’Intégration Scolaire). Un enseignant référent coordonne le suivi et la mise en œuvre du PPS, et du parcours de formation de l'élève, il est à la disposition des partenaires pour les aider dans leurs démarches.

Une CLIS accueille un maximum de 12 enfants, elle fait partie de l'établissement scolaire, l'enseignement est assuré par un enseignant spécialisé, sensibilisé au handicap qui adapte sa pédagogie aux élèves. La CDAPH, peut attribuer une AVS (Aide de Vie Scolaire encore peu formée aux particularités des TED) et proposer un aménagement de temps partiel de la scolarité. 
Un service médico-social, du type SESSAD (Service d’Éducation Spécialisée et de Soin à Domicile) peut accompagner l'enfant dans sa scolarisation, par convention avec l'éducation nationale. Ces professionnels (éducateurs spécialisés, orthophonistes, psychomotriciens, psychologues...) sont  présents ponctuellement à  l'école, aux contacts des enseignants pour les soutenir et les aider à comprendre le fonctionnement de l'enfant. Ou auprès de l'élève pour co-animer des activités ou des sorties scolaires selon là encore les objectifs du PPS. Il existe différentes CLIS, selon la population accueillie, dans le cas de l'autisme ou des TED il s'agit de la CLIS 1 (élèves dont la situation de handicap est induite par des troubles des fonctions cognitives ou mentales).
Cliquez sur le logo        
La suite de la scolarité dans le secondaire peut ce faire au sein d'une ULIS, qui est une Unité Localisée pour l'Inclusion Scolaire, selon des modalités de fonctionnement semblables à celles des CLIS.

La scolarisation en milieu "ordinaire" est synonyme d'intégration, et de vie parmi les autres; aussi ces deux aspects, enseignement scolaire et intégration sociale, doivent être réfléchis et envisagés à court et moyen terme sur l'année scolaire. Le PPS peut être ré-ajusté selon les besoins, les difficultés ou  les capacités de l'enfant. La réunion du PPS doit avoir lieu au moins une fois par an, à l'initiative de l'enseignant référent (qui assure la référence des élèves en situation de handicap qui relèvent de son secteur géographique).


Pour en savoir plus, suivez les liens...






 Bonne recherche. Vous pouvez nous adresser vos questions par e-mail ou via vos commentaires...



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire